Fiscal cash trade door

Les entrepreneurs qui mènent une campagne économique dans laquelle les caisses enregistreuses utilisent doivent se conformer à de nombreuses exigences. Un verre parmi eux est le but d'avoir des rouleaux de papier avec des copies de reçus pendant une certaine période dans la réglementation pertinente, qui a été étendue à 2013

biostenix sensi oil

Jusqu'au 31 décembre 2012, conformément à l'ordonnance du ministre des Finances de 2008, une période de transition était en vigueur, selon laquelle des copies des reçus devaient être enregistrées pour une période de deux ans. À partir du début de 2013, le stockage des recettes de la caisse enregistreuse a changé et il a été prolongé de cinq ans. Les contribuables qui enregistrent des ventes sur des montants fiscaux en 2013 devraient conserver des copies des justificatifs des ventes 2012 et 2011, tandis que les copies précédentes des recettes peuvent être définitivement détruites. Et ils doivent prendre en compte le fait que les copies archivées des reçus de 2013 doivent être conservées jusqu'en 2018, car la période de cinq ans est créditée à compter de la fin de l'année civile au cours de laquelle le délai de paiement de l'impôt expire.Pourquoi est-il temps de stocker des copies des recettes fiscales dans cinq ans? Tout d’abord pour la dernière raison, le délai de prescription de la dette fiscale n’est que de cinq ans.Il est à craindre que l’archivage d’une copie des reçus sur une période de prêt ne soit vraiment souhaitable. Toutefois, le ministère des Finances estime que le délai de cinq ans est nécessaire pour déterminer si les règlements fiscaux sont corrects. Les copies des reçus constituent la seule preuve documentant les ventes, leurs prix et les taux d’imposition.Cependant, le voyage mérite le fait que, bien que le législateur ait indiqué un certain niveau d’archivage des copies de rôles avec reçus financiers, il n’a pas précisé la forme dans laquelle vivaient les coupables. Les caisses enregistreuses fiscales les moins chères de Cracovie stockent les récépissés dans la structure en papier. Il convient de rappeler que même le fait de liquider une activité commerciale ne dispense pas l’entrepreneur de l’obligation légale de conserver des copies des recettes des caisses enregistreuses.